Photos

Photographer's Note

Pour un bateau qui s'approche des côtes, la plus petite erreur de navigation peut être terrible.
Aussi à l’entrée des ports, ou des jetées qui leur donnent accès on a érigé des phares dont les lanternes sont soit rouges ou vertes.
En venant du large, les balises vertes doivent être à tribord (à droite) et les balises rouges à bâbord (à gauche).

Pour les amateurs de phares voici une poésie de Victor Hugo tirée de la "Légende des Siècles" et qui semble-t-il est peu connue :



C'est alors que des flots dorant les sombres cimes,
Voulant sauver l'honneur des Jupiters sublimes.
Voulant montrer l'asile aux matelots rêvant
Dans son Alexandrie, à l'épreuve du vent,
La haute majesté d'un phare inébranlable
à la solidité des montagnes semblable,
Présent jusqu'à la fin des siècles sur la mer,
Avec du jaspe, avec du marbre, avec du fer,
Avec les durs granits taillés en tétraèdres,
Avec le roc des monts, avec le bois des cèdres,
Et le feu qu'un titan a presque osé créer,
Sostrate Gnidien me fit, pour suppléer,
Sur les eaux, dans les nuits fécondes en désastres,
à l'inutilité magnifique des astres.

SophieL, ma-tibou, Yannick31, Didi, ephemere33, aznegrao, JCG has marked this note useful

Photo Information
Viewed: 3924
Points: 50
Discussions
  • None
Additional Photos by Jean Luc Fitoussi (Jean-Luc) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 1032 W: 155 N: 1418] (5488)
View More Pictures
explore TREKEARTH