Photos

Photographer's Note

Le rideau se lève au-dessus de ma photo précédente.
Ou plutôt : se soulève. J'ai évoqué, dans ma note d'hier, mon tout premier séjour à Paris, une escale de quelques heures à la Gare du Nord, en 1983. Nous avions quelques heures avant le départ du train pour Antibes. Nous ne connaissions pas la ville...en dehors de nos connaissances théoriques. Il était nécessaire de profiter de ces quelques heures parce qu'une telle occasion risquait de ne pas se reproduire pour nous, les bacheliers polonais dans un pays aux frontières fermées à l'époque...de l'état du siège.

Nous choisîmes donc d'aller là où "c'était connu mais pas loin de la gare" : à Montmartre. Nous sommes arrivés en haut de la butte mais il nous a fallu repartir avant même de jetter un bon coup d'oeil à la Basilique...le train n'attend pas ses passagers.

Photo prise à Montmartre le premier décembre. Il s'agit d'une famille de touristes (italiens, si je me rappelle bien), pressée d'atteindre la butte.

C'est aussi une photo sur "comment le cadrage change le sens". Sur celle d'hier, les jambes paraissaient dansantes et je dirais, trois fois plus dynamiques. Ici, malgré une certaine dynamique, les jambes sont plus "tranquilles".
------------------------

No i oto calosc zdjecia, kurtyna do gory. Jak juz wspomnialam wczoraj, moj pierwszy "pobyt" w Paryzu, w 1983-roku, trwal pare godzin, czas na przesiadke pomiedzy pociagiem z W-wy a pociagiem do Antibes. Jako ze okazja mogla sie juz nigdy nie powtorzyc (paszporty konsularne dano nam dokladnie na czas pobytu, i zabrano po powrocie), trzeba bylo te pare godzin wykorzystac, nie gubiac sie. Wybralismy miejsce "znane i blisko od dworca" - Montmartre. Gdy doszlismy do szczytu wzgorza, trzeba bylo wracac, bo pociagi nie czekaja na pasazerow. Ledwo co zerknelismy okiem na Bazylike Sacré-Coeur. No ale potem moglismy powiedziec, ze "bylismy w Paryzu" !!!

Zdjecie zrobione na Montmartre (droga do bazyliki). Turysci z Wloch, o ile dobrze pamietam, no i chyba rodzinka, spiesza sie z wejsciem na wzgorze (mamma troche tam nadazyc chyba nie moze).

Jest to tez zdjecie (razem z poprzednim) o tym jak kadr zmienia sens tego, co sie chce pokazac. Mam wrazenie, ze na wczorajszym wycinku, dynamika nog jest piec razy wieksza : jak powiedziala Ber, nogi sa roztanczone. A tutaj, ruch jest spokojniejszy.

Photo Information
Viewed: 1669
Points: 44
Discussions
Additional Photos by grazyna letellier (ninaL) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 1873 W: 338 N: 2082] (21348)
View More Pictures
explore TREKEARTH