Photos

Photographer's Note

Poursuite de ma balade au cœur du Pays Horloger en Franche-Comté.

Après vous avoir parlé de VAUFREY, un petit village français limitrophe, et présenté l'Eglise Notre-Dame de l'Assomption à MORTEAU, poussons jusqu'à Saint-Hippolyte, une autre charmante petite ville franc-comtoise à découvrir.

Voici un bref historique de Saint Hippolyte devenu un centre touristique actif et que je vous invite à découvrir car encore inédit sur TE.

La ville, précédemment sur la rive droite du Doubs, s'est implantée au confluent du Doubs et du Dessoubre, au milieu du XIe siècle.
Depuis le Xe siècle, elle était devenue le chef lieu du Comté de la Roche.
En 1298 le Comte Jean II affranchit les habitants de Saint Hippolyte de toutes tailles (impôts directs) et censives (terres imposées). Ils deviennent ainsi des bourgeois et organisent leur régime municipal en s'administrant eux-mêmes.
En 1303, Jean II fonda un chapitre de chanoines, pour l'église collégiale dont il débutait la construction. Ces chanoines permirent pendant près de quatre siècles au développement culturel de la ville. Plus tard, à partir de 1617, leur enseignement fut complété par celui des religieuses ursulines, celui-ci s'adressant aux jeunes filles. Le couvent, construit à partir de 1700 en montre l'importance.

Au cours de siècles, la ville subit de nombreux désastres causés par des incendies et des invasions.
Lors de la Révolution, Saint Hippolyte devenu chef lieu de district du département

cbrman, snunney, amaryllis has marked this note useful

Photo Information
Viewed: 1702
Points: 16
Discussions
Additional Photos by Pierre BONA (chinchini) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 1944 W: 407 N: 8017] (31529)
View More Pictures
explore TREKEARTH