Photos

Photographer's Note

- Feranice ? J'attendais votre coup de fil.... Au fait dois-je vous appeler Feranice ou "Le Borgne" ?

- Tu es un malin Pichard mais pas assez pour comprendre que tu fais fausse route... tu te comportes comme un chien qui aurait pas tiré sa crampe et qui se baladerait truffe au vent...

Pichard repensa au stratagème dont il avait usé pour forcer Feranice à sortir de sa réserve, pour cela il avait suivit un précepte inculqué par son père lors des parties de pêches de son enfance. Lorsque le goujon est plaqué au sol, rien ne sert de regarder indéfiniment son immobile bouchon... il suffit juste de bouger la vase en tous sens... Il avait donc fait paraître dans "La Lorraine libre" un article relatant une partie conséquente de l'affaire en précisant que la police semblait sur le point de pincer ce terrible borgne... et le goujon venait de mordre...

- Alors il va falloir essayer de me convaincre Feranice ! Parce que jusqu'à présent le borgne que vous êtes semble être le coupable idéal...

- Bien-sûr ! mais c'est trop facile... Quand j'ai lu dans le torchon lorrain que les pandores allaient me mettre le grapin dessus... j'me suis dis qu'y fallait que j't appelle...
Ecoute moi Pichard la veille que Blondin se fasse déssoudé y m'avait passé un coup de fil pour me donner rendez-vous là où on l'a retrouvé raide... il était effrayé et arrêtait pas de m'dire qu'on était les prochains sur la liste... Blondin ça faisait des années que j'l'avais pas vu alors pardis j'me méfiais de c'qui causait... y paraissait completement possédé !
J'ai quand même accepté le rendez vous... un ami même quand ça devient fou, ça reste un ami... Le problème c'est que quand je suis arrivé sous ce maudit pont, le Blondin il était pas tout seul... et puis il était en facheuse position, à genou de dos avec un homme derriere le pétard braqué sur lui. Tu me croiras peut-être pas Pichard, mais sans que j'ai eu le temps d'intervenir il s'est pris une bastos en plein cou... Ca m'a foutu un coup ! Et puis le type y devait pas doûter que Blondin il avait rendez vous, car il a pris tout son temps pour le pendre au pont... C'est lorsque le pêcheur est arrivé qu'il a pris ses jambes à sa gueule... il a filé à bord d'une camionnette beige à tout berzingue sur le pont... et voilà... moi aussi je me suis tiré mais semble t'il pas assez vite parce que le lendemain on parlait déja de moi dans le journal... Après c'est vrai que j'ai essayé d'égarer les poulets du côté de Saint-Pierre-aux-Nonnains, mais pas de quoi fouetter une chatte ! Pas vrai Pichard ?

- Et cette histoire de traffic d'alcool ?

- Des broutilles ! Arretez de vous palucher avec quelques boutanches ! En 1953 quand on s'est pris l'obus sur le rable en Indochine... moi au passage j'y ai laissé un oeil... on s'est retrouvé tous les quatre dans la même chambrée avec Guaino, Balurtin et Blondin alors on s'est occupé comme on a pu ! J'ai lu dans le journal, que les gens parlent d'un soit-disant magot !! Mais faut arrêter ! Y'a pas d'magôt... Après ce que les autres ont fait au retour d'Indochine.... Ca je n'sais pas... Mais pour ma gueule que dalle ! Alors Pichard commence à y voir clair parce que le prochain sur la liste c'est moi ! T'entends ! Et je ne me l'explique pas !.......clic..............

Il venait de raccrocher.... Pichard se mis les mains sur les tempes, une migraine violente l'empêcha de réfléchir...

Le fil relié de l'enquête (Maltese)

P-S-I-G, saylan-cb, maltese, jjcordier, bibiweb has marked this note useful

Photo Information
Viewed: 2759
Points: 16
Discussions
Additional Photos by Franck Peet's (bwiti) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 724 W: 88 N: 85] (402)
View More Pictures
explore TREKEARTH