Photos

Photographer's Note

En 1506 le pape Jules II commande son tombeau à Michel-Ange. L'artiste propose plusieurs versions pour ce mausolée et quelques statues allégoriques sont réalisées dont deux esclaves, qui s'inspirent de la statue du Laocoon (IIe siècle avant J.C.). Le tombeau ne sera jamais achevé et Robert Strozzi offre en 1546 ces deux esclaves à François 1er. Les statues arriveront à Paris sous le règne d'Henri II qui les offre à Anne de Montmorency. On peut légitimement penser que le portique a été entièrement conçu en rapport avec une telle œuvre. Quoi qu'il en soit Bullant innove ici avec l'art colossal, s'inspirant des colonnes corinthiennes cannelées du Panthéon, à Rome, et flanquant un véritable portique de temple sur la vieille façade. Les niches basses abriteront les Esclaves (aujourd'hui au Louvre), surmontés des armoiries du Connétable et de sa femme, et Bullant signe ici le manifeste de la nouvelle Renaissance.

chrisnet, Didi has marked this note useful

Photo Information
Viewed: 2152
Points: 4
Discussions
  • None
Additional Photos by Laurent Girard (lgir) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 581 W: 72 N: 1506] (6673)
View More Pictures
explore TREKEARTH