Photos

Photographer's Note

Bord de mer près du phare de Cap-des-Rosiers que j'ai déjà publié, voir.

Fréquenté depuis le XVIIe siècle par des pêcheurs, le nom apparaît pour la première fois sous la forme de Cap Rozier sur la carte de Champlain en 1632. C'est ici que les Français aperçoivent la flotte du général Wolfe se dirigeant vers Québec en 1759. Cet endroit est le témoin de nombreux naufrages dont celui du Carrick où périssent plus de 130 immigrants irlandais. Le phare, d'une hauteur de 37 mètres, est construit en 1858 et demeure le plus haut du Canada. En 1971, le village est rattaché à la ville de Gaspé.
Aujourd'hui
Cap-des-Rosiers est la porte d'entrée du parc national de Forillon où une foule d'activités de plein air (randonnée pédestre, vélo, ski de randonnée, baignade, plongée sous-marine, observation de la faune et de la flore) sont pratiquées. Des excursions de pêche en mer et des croisières sont offertes par les gens de la place.

Charo, stego, AiresSantos, ikeharel has marked this note useful

Photo Information
Viewed: 2987
Points: 34
Discussions
  • None
Additional Photos by Emilius Bouchard (emilbo) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 2054 W: 498 N: 2162] (22616)
View More Pictures
explore TREKEARTH