Photos

Photographer's Note

Maternité voulue et assumée

L’article trouvé par le GOOGLE sur Alison Lapper

Trafalgar Square accueille la sculpture d'une femme infirme, nue et enceinte
http://actu.voila.fr/Depeche/ext--francais--ftmms--culture/050914080129.bt2ht8jj.html
Une sculpture monumentale représentant une femme handicapée, nue et enceinte, prend place jeudi sur Trafalgar Square, l'un des sites les plus fréquentés du centre touristique de Londres.
"Alison Lapper Enceinte", oeuvre du Britannique Marc Quinn, a remporté un concours attribuant pour 18 mois le "4ème socle" de la place réputée pour la célèbre colonne de l'amiral Nelson.
La statue, un marbre blanc de Carrare haut de 3,50 mètres, présente la jeune femme assise, nue. Le ventre arrondi et les seins lourds témoignent de sa grossesse de huit mois. Les jambes atrophiées sont prolongées par des pieds comme tordus. Il n'y a pas de bras.
Les traits du visage sont réguliers et fins. Leur expression est sereine, un peu grave.
Une fois l'oeuvre sur son socle, la partie difforme du corps - les jambes- sera peu visible, de par la position assise du modèle. Et si l'oeuvre peut choquer quelques-uns, l'impression générale qui s'en dégage n'est pas si éloignée des canons esthétiques classiques.
Marc Quinn, le sculpteur, a remporté le concours attribuant le "4ème socle" en mars 2004, et les critiques ont jusqu'à présent été discrètes.
Dans le milieu artistique, Jonathan Jones, le critique très écouté du Guardian, avait déploré que l'oeuvre soit "si franche et directe, si nature qu'elle ne peut être considérée comme de l'art".
Et ce fut à peu près tout. La véritable épreuve devrait être celle du public.
"Les gens seront peut-être un peu choqués", s'interrogeait Marc Quinn lundi dans la presse. "Mais peut-être que ce choc initial conduira à regarder l'oeuvre et, une fois qu'on s'y sera acclimaté, peut-être suscitera-t-elle de l'émotion".
Alison Lapper, elle-même peintre et sculptrice, est aux anges.
"Nous évitons tout ce qui nous met mal à l'aise", jubilait récemment cette femme minuscule au sourire ravageur et à la voix puissante. "Mais maintenant je suis là, je fais trois mètres de haut et vous ne pouvez plus m'éviter".
"Mon travail, explique-t-elle, ne parle pas que de handicap. Il parle de la façon dont je ressens mon corps, de comment je me sens en tant que mère. Je ne suis pas une croisée, les choses se sont trouvées ainsi. Mais je suis d'abord et avant tout Alison."
Marc Quinn, lui, trace volontiers un parallèle entre sa statue d'Alison Lapper et la succession de héros, tous guerriers et masculins, qui relient Trafalgar Square au parlement de Westminster via l'artère monumentale de Whitehall. L'amiral Nelson, dit-il en substance, fut un héros de son temps en terrassant les ennemis extérieurs, comme Alison est une héroïne de son époque en terrassant les préjugés.
Et pour filer l'analogie, l'artiste ne manque jamais de rappeler que la statue de Nelson visible à Trafalgar montre le vaillant amiral amputé d'un bras.
Pour Marc Quinn, Alison aussi "est passée par bien des choses et a beaucoup affronté l'adversité, mais elle a triomphé".
Alison Lapper, héroïne et emblème de Londres ? En tous cas, se réjouissait en août le Daily Telegraph, "l'oeuvre arrive à point nommé dans notre capitale". Pour la ville frappée par les attentats, poursuivait le journal conservateur, la figure d'Alison "est un symbole puissant de résistance et d'espoir".

2006-01-06 00:00:00

Amaz has marked this note useful

Photo Information
  • Copyright: Elisabeth Kofman (Kofman) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 99 W: 75 N: 518] (2328)
  • Genre: People
  • Medium: Color
  • Date Taken: 2005-10-29
  • Categories: Artwork
  • Exposure: f/5.2, 1/125 seconds
  • More Photo Info: view
  • Photo Version: Original Version, Workshop
  • Date Submitted: 2010-01-02 1:21
Viewed: 1659
Points: 2
Discussions
  • None
Additional Photos by Elisabeth Kofman (Kofman) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 99 W: 75 N: 518] (2328)
View More Pictures
explore TREKEARTH