Photos

Photographer's Note

In the warehouses of the former shipyards in Nantes, the Machines of the Isle is created by two artists, François Delarozière (La Machine) and Pierre Orefice (Manaus association), visualising a travel-through-time world at the crossroads of the "imaginary worlds" of Jules Verne and the mechanical universe of Leonardo da Vinci.
The mechanical elephant is 12 meters high and 8 meters wide, made from 45 tons of wood and steel. It can take up to 52 passengers for a 45-minute walk. It is a non-exact replica of The Sultan's Elephant from Royal de Luxe, which toured the world from 2005 to 2007 (the main difference being that this elephant was designed to carry spectators).


Dans le cadre du renouvellement urbain de l'Île de Nantes, Nantes Métropole est convaincue par l’idée de François Delarozière, créateur des machines de spectacle de la compagnie Royal de Luxe et directeur artistique de l'association « La Machine », et de Pierre Orefice des associations Manaüs, et décide de développer sur l'île un projet touristique : « Les Machines de l'île ». Celles-ci sont construites dans les anciennes halles Alstom et sont exposées dans les nefs Dubigeon, réhabilitées en lieu de production et d’expérimentation musicale mais aussi de spectacle.

Les Machines de l'île comprennent le Grand Éléphant, l’Arbre aux Hérons, le Carrousel des Mondes Marins.
Mesurant 12 mètres de hauteur pour 8 mètres de largeur, le Grand Éléphant peut accueillir 52 passagers par voyage. À son bord, le visiteur découvre un panorama sur Nantes, de Trentemoult à la place du Commerce. Il a une vision du mécanisme et chaque vibration de l'éléphant est ressentie.

L'image a subi une symétrie horizontale.




En WS, une photo du Grand Éléphant en marche.

Photo Information
Viewed: 1553
Points: 64
Discussions
  • None
Additional Photos by Jean Jacques Cordier (jjcordier) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 6509 W: 236 N: 11257] (75562)
View More Pictures
explore TREKEARTH