Photos

Photographer's Note

I don't knew the Basque churches and I was very impressed by their inside, very dark, where the wood dominates both in the construction of the side galleries and here in that of the retable. To enlighten this one, it is necessary to put a small coin or to wait that a kind soul made him for you!

In WS, a wider view of the inside of the church.

The church Saint-Jean-Baptiste is situated on the municipality of Saint-Jean-de-Luz, in the French department of the Pyrénées-Atlantiques. She is famous for her retable of golden wooden (XVIIth century) . The church is classified as "Historic Monument" on March 7th, 1931.



Je ne connaissais pas du tout les églises basques et j'ai été très impressionné par leur intérieur, très sombre, où le bois domine tant dans la construction des galeries latérales qu'ici dans celle du retable.Pour éclairer celui-ci, il faut mettre une petite pièce...ou attendre qu'une bonne âme le fasse pour vous!

En WS, une vue plus large de l'intérieur de l'église.


L'église Saint-Jean-Baptiste se situe sur la commune de Saint-Jean-de-Luz, dans le département français des Pyrénées-Atlantiques. Elle est renommée pour son retable du XVIIe siècle en bois doré, le plus monumental sans doute des retables du Pays basque. L'église est classée monument historique le 7 mars 1931.
Ce retable monumental, en bois doré sculpté, occupe toute la hauteur du mur de fond de l'abside, et les deux ailes qui le flanquent. Dix-huit statues de saints et saintes, deux allégories, la colombe représentant l’Esprit-Saint, la figure de Dieu le Père et le Pélican symbolique entourent le tabernacle à double tambour, cernés par des colonnades de fûts torses ornés de pampres, de fleurs, de feuillages, d'oiseaux, de bambins rieurs. Le tout ordonné selon la rigueur des canons classiques et agrémenté de motifs à l'antique : grandeur et pompe à l’image des goûts du Roi-Soleil, bâtisseur, au même moment, du château de Versailles.

Martin de Bidache, entrepreneur-menuisier du pays, mena à bien l'exécution de cet ouvrage de dimensions considérables. Il fallut cinq charrettes pour en amener les éléments de Bayonne à Saint-Jean-de-Luz, pour leur mise en place dans l’église, en 1669.

400 ISO 0,6 s f/5,6 17/55 Canon (focale 17mm)

Budapestman, delpeoples has marked this note useful

Photo Information
Viewed: 1642
Points: 34
Discussions
  • None
Additional Photos by Jean Jacques Cordier (jjcordier) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 6431 W: 239 N: 10545] (70567)
View More Pictures
explore TREKEARTH