Photos

Photographer's Note

Ne ressentez aucune peur,
Allongez-vous simplement sur cette herbe tendre.
Faites comme cette fleur,
Et pensez uniquement à vous détendre.

Fermez les paupières,
Redevenez petit !

Grimpez dans cette bulle
A la douceur de miel,
Et attendez patiemment
Qu'un enfant vous cueille.
Son souffle, léger comme une feuille,
Vous enverra doucement
Tournoyer dans le ciel,
Rejoindre les libellules.

Et avant de retomber,
De reprendre vos esprits,
Vous vous entendrez murmurer
Que le bonheur n'a pas de prix.

Ouvrez les yeux,
Et reprenez votre âge !

Vous tentez alors de vous lever,
Mais le poids des années,
Et les soucis de la vie,
Vous rattrappent alors sans vous laisser de répit.
Ainsi vous prenez conscience
Qu'il fut bref mais bon, ce moment d'innocence.
Dorénavant vous n'avez plus qu'une chose en tête :
Coincer la bulle est devenu votre quête !


Eloge de la sieste - X.D'ABRIGEON


La sieste est un des plaisirs de la vie. Elle consiste en un moment volé à la journée, où l'on va s'assoupir, voire dormir, entre quelques minutes et quelques heures. C'est un moment de repos. On apprécie la sieste particulièrement dans les pays où il fait chaud, cela permet d'échapper aux heures les plus difficiles de la journée. Le mot "sieste" vient du latin "sixta" qui signifie "la sixième heure du jour".
L'expression "« Coincer la bulle » veut dire « ne rien faire ». C’est une expression assez contemporaine, puisqu’elle s’est répandue dans les années 50, principalement parmi la jeunesse et la population lycéenne.L’origine de la locution est militaire. L’armée française utilisait alors des instruments de balistique qui comprenaient un niveau d’eau incorporé avec une petite bulle d’air. Quand l’appareil est bien réglé et que les vis de calage sont bien serrées, il n’y a rien d’autre à faire qu’à observer où se place la bulle. Coincer la bulle, c’est ne rien faire, se reposer, comme la bulle du niveau, qui reste immobile quand on l'a placée, quand on l’a «coincée» entre les repères. Et, par la suite, la bulle elle-même est devenue synonyme de « farniente ». On dit d’ailleurs aussi « buller », pour dire « ne rien faire ».

Photo Information
Viewed: 9667
Points: 158
Discussions
Additional Photos by Xavier D'ABRIGEON (xavshot) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 5626 W: 110 N: 13354] (69835)
View More Pictures
explore TREKEARTH