Photos

Photographer's Note

Bonjour
je connaissais l’attrait du Périgord pour nos amis anglais, mais je ne savais pas que des vaches écossaises avaient élu domicile dans nos montagnes Dauphinoises !!
hier, une fois le travail terminé, j'ai couru après la lumière au dessus de Grenoble, sur les balcons de Belledone. Je suis tombé nez à nez avec ce superbe troupeau de vaches Highlands aux cornes impressionnantes composé d’une dizaine de bêtes. Un ciel menaçant et un soleil qui joue à cache cache avec les nuages m’ont permis quelques clichés sympas.
Ici le Papa plus que respectable est venu voir ce que voulait ce curieux bipède. Il semble protéger madame et sa progéniture. Une espèce réputée docile mais une maigrelette clôture électrique pour éviter qu’il ne vienne baver sur mon polarisant ne me rassurait que moyennement !!
Cette espèce est très rustique, et son long manteau témoigne de sa résistance au froid. Elle est aussi cotée pour sa longévité, elle est capable de donner jusqu’à 15 veaux sur une période de 18 à 20 ans. Sa production de lait est faible mais celui-ci est extrêmement riche, les Ecossais disent d’ailleurs que la Highlands ne donne pas du lait mais donne du beurre.

Enfin pour finir, inutile de vous dire que pour le photographe, ces dociles et superbes sujets sont un vrai bonheur !!!
J'ai aimé cette fin de journée au ciel menaçant et à la lumiere un peu scotish !
Niveaux
F/6,3 - 1/60 - ISO 400 - 17 mm - RAW - Pola

Tarzan's Version

Hello
I knew the attraction of Périgord for our English friends, but I did not know that Scottish cows had choosed residence in our mountains From the Dauphine!! yesterday, once work completed, i have run after the light on the balconies of Belledone. I fell nose to nose with this superb herd from Highlands cows to the impressive horns composed of ten animals. A threatening sky and a sun which plays mask hide with the clouds allowed me some pleasant shots.
Here the Dad more than sizeable came to see what this curious biped wanted. He seems to protect Madam and his offspring. A species considered flexible but a tiny electric fence to prevent that it does not come to dribble on my polarizing me reassured only fairly!! This species is very rustic, and its long coat testifies to its resistance to the cold. It is also with dimensions for its longevity, it is able to give to 15 calves over one period from 18 to 20 years. Its production of milk is weak but this one is extremely rich, the Scot say besides that Highlands does not give milk but gives butter.
Finally to finish, useless to say to you that for the photographer, these flexible and superb subjects are a true happiness!!!

F/6,3 levels - 1/60 - ISO 400 - 17 mm - RAW - Pola

Photo Information
Viewed: 6390
Points: 241
Discussions
Additional Photos by alain herrault (alainh) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 3803 W: 143 N: 7093] (35579)
View More Pictures
explore TREKEARTH