Photos

Photographer's Note

Lors d'une mini rencontre à Paris avec Patrick (Pat0500 ) , premier essai de pano et de nuit ...., 3 photos prises avec le Panasonic .

Place Edouard VII
Edouard VII ,souverain britannique (1841-1910) accéda au trône d'Angleterre à l'âge de soixante ans après avoir goûté comme Prince de Galles aux plaisirs de la vie parisienne réprouvés par la morale victorienne,il avait même une chambre réservée dans une célèbre maison close ,Le Chabanais.Mais heureusement qu'il est surtout connu comme le Prince de l'Entente Cordiale.

Le théâtre Edouard VII ,historique
Le square ouvert en 1911 sur l'emplacement des remises et écuries d'une compagnie de fiacres, ne pouvait trouver meilleur parrainage que celui d'Edouard VII, roi parisien, le plus boulevardier de tous, à l'époque où le Boulevard se terminait chez Maxim's. En bonne logique c'est un architecte anglais M. Sprague, qui construisit une salle de spectacles au centre de la place en 1913. Un pionnier de l’industrie cinématographique l’exploite en y présentant le Kinémacolor. Trois ans plus tard, elle est transformée en théâtre où pendant quinze ans ont alterné pièces de boulevard, opérettes, créations ou reprises.
L'historique plus détaillé ICI

.Installé dans une rue piétonne, à côté du Théâtre Edouard VII le restaurant Bertie (Surnom du Roi Edouard VII dont le véritable prénom était Albert)

Edouard VII et la crêpe Suzette:
Chaque jour, Edouard VII consommait, à la terrasse du Café de Paris, des crêpes qu’un jeune apprenti pâtissier confectionnait devant lui, à l’aide d’un petit fourneau à alcool portatif. Un jour, la flamme du petit fourneau sauta sur la pile de crêpes copieusement imbibée de fine, et communiqua le feu au précieux régal princier. Le Prince de Galles très surpris, demanda ce que cela signifiait. C’est alors que le jeune pâtissier, conservant tout son sang-froid, déclara qu’il venait d’inventer cette nouvelle façon de faire les crêpes, en l’honneur de Son Altesse Royale, et qu’il baptisait la recette « Crêpe Prince de Galles ». Très flatté, le prince se retourna vers son invitée, une charmante parisienne prénommée Suzette, et demanda au pâtissier de baptiser sa trouvaille « Crêpe Suzette », « en hommage à la beauté » dit-il. Dès lors, le Prince de Galles dégusta tous les jours des « Crêpes Suzette »…...

Pour la petite histoire.....
Le soir de cette photo ,un portier d' hôtel , rencontré sur cette place, nous a raconté que le restaurant le Bertie était le nom d'une maîtresse d'Edouard VII et que le dessert la Pêche Melba aurait été inventé pour une autre de ses conquêtes.Il était très fier de sa culture......et heureux de nous apprendre une page de l'Histoire de Paris ,même s'il y avait quelques erreurs...il était tellement charmant qu'on ne peut lui en vouloir.

Les femmes ont toujours inspiré ces messieurs ................pour la gourmandise !


En WS aperçu d'un paparazzi !!

Philippe, chpp, MarcT, MarianneS has marked this note useful

Photo Information
Viewed: 5109
Points: 33
Discussions
Additional Photos by Pascale Albrand (Pascale) Gold Star Critiquer/Gold Star Workshop Editor/Gold Note Writer [C: 880 W: 126 N: 1292] (10456)
View More Pictures
explore TREKEARTH