Photos

Photographer's Note

Situé au sein d'une vallée fertile au confluent de l’Eure et de la Voise, Maintenon se trouve dans la région naturelle du bassin parisien à l’extrême limite du nord de la Beauce, jouxtant le Thymerais. Le sous-sol est composé de différentes couches géologiques. On trouve :

d’anciens crétacés de la fin de l’ère secondaire pendant laquelle s’est formée la craie ;
du tertiaire moyen formé de sable de Fontainebleau au Parc, ou d’argile, de silex ou encore de calcaire de Beauce ;
du tertiaire supérieur formé de sable inférieur, limon des plateaux ;
de terrains diluviens (sable et gravier) en vallée de l’Eure et à Maingournois ;
des alluvions modernes en vallée tourbeuse de la Voise
L’altitude moyenne de Maintenon est de 101 mètres. L'endroit le plus haut étant de 152 mètres au Parc.

La ville est arrosée par de nombreuses rivières : l’Eure, la Voise, la Marolle, le Guéreau et le canal Louis XIV.

Maintenon au fil des temps

On découvre pour la première fois le nom de Mestenon dans un document du XIe siècle. Une étude étymologique permet de déterminer la terre de Maintenon dès l’origine féodale. Ce nom est issu de la contraction et de la phonétique d’une expression latine, messum tenemum, appartenant au langage féodal. Le terme messum signifiait la manse, c’est-à-dire la demeure rurale avec une quantité de terrains, l’autre terme, tenemum, s’appliquait à une propriété féodale.

Le statut juridique de cette terre évolua et se transforma au Xe siècle en manse seigneuriale.







Le Pont Rouge fut réalisé à la fin du XVII ème siècle sur les ordres de Louis XIV dans le cadre du vaste projet de construction de l'aqueduc de Maintenon confié à la Hire et Vauban. Maintenon était alors résidence intermittente de la cour du Roi, et d'importants travaux furent entrepris, tels que le creusement du grand canal passant sous l'aqueduc, la plantation des rives ou encore le dessin du parc du chateau par le Nôtre.
Ala sortie de Maintenon, le canal Louis XIV traverse un quartier quelque peu retiré du centre. Ce canal est séparé de la rivière le Guéreau par une digue plantée de hauts peupliers.Le Pont Rouge, édifié au XVII et repris au XIX, en dos d'âne, est le point central du site, et à proximité du château.
Il y a d'anciens lavoirs sur le Guéreau, et à l'est, les quelques maisons bordant la rue Thiers sont séparées du ruisseau par des jardins
Les neuf arches du pont composent composent avec l'eau et les peupliers de la digue un contraste des plus agréables qui peut être admiré du Pont Neuf

Je vous mets en WS deux photos sous un autre angle

je vous souhaite de joyeuses Pâques à tous

Photo Information
Viewed: 3652
Points: 46
Discussions
  • None
Additional Photos by juliette samson (amaryllis) Gold Star Critiquer/Gold Note Writer [C: 2549 W: 0 N: 5782] (33426)
View More Pictures
explore TREKEARTH